L'ÉNIGME DE LA BOUSSOLE, L'INVENTION QUI A CHANGÉ LE MONDE

Astrolabe N° 1
CRLV – Université Paris-Sorbonne
L'énigme de la boussole, l'invention qui a changé le monde
L'histoire de l’invention la plus importante après la roue

L'enigma della bussola
L'invenzione che ha cambiato il mondo

En 2005 est sorti L'enigma della bussola, traduction italienne de l'ouvrage du mathématicien Amir D. Aczel, The Riddle of the Compass. The Invention that Changed the World (2002), un parcours à travers les différentes étapes qui ont amené à « l'invention la plus importante après la roue », comme l'auteur définit la création de la boussole.

L'idée d'écrire cet essai sur les origines de la boussole naît d'une expérience personnelle de l'auteur, fils d'un capitaine de bateau de la Méditerranée : c'est bien en voyageant sur les routes maritimes de la Méditerranée et en aidant son père, que Amir D. Aczel rencontre la boussole et commence réfléchir sur le rôle de cet objet. Au cours du livre, on voyage à travers les recherches de l'auteur et on découvre la naissance de la boussole entre le XIe et le XIIe siècle en Chine, où elle était employée dans l'art divinatoire (le feng shui), et son arrivée en Italie, grâce aux routes commerciales établies par les grandes républiques maritimes : en particulier Amalfi profita de son moment de gloire pour la répandre en Europe. En réalité, la tradition a toujours reconnu en Flavio Gioia, personnage mythique dont certains doutent de l'existence, l'inventeur de la boussole, mais les recherches d'Aczel ont montré que le document qui atteste cette information présente certains problèmes de lecture et « tout dépend d'une virgule » pour savoir si effectivement Gioia a été l'inventeur ou simplement un de ceux qui ont contribué au perfectionnement et à la diffusion de la boussole. Mais cette nouvelle technologie sera complètement exploitée par les Vénitiens qui portèrent la navigation dans la Méditerranée au haut niveau connu aux XIVe et XVe siècles ; néanmoins, ce sera bien cette technologie, qui permettra l'amélioration des cartes, qui causera la mort commerciale de Venise, du fait de la découverte de l'Amérique et de l'ouverture des nouvelles voies marchandes sur l'Atlantique. « La boussole autorisa les navigateurs à dessiner les cartes des océans et à déterminer les routes maritimes du Globe. Ces sont les mêmes qui permettent encore aujourd'hui de relier une économie à l'autre. »

Comme un vrai navigateur, Amir D. Aczel nous conduit à travers ses études personnelles dans les archives amalfitaines à la recherche de Flavio Gioia, il nous présente les différentes citations des diverses façons de mesurer les distances dans plusieurs ouvrages classiques, de l'Odyssée à la Comédie de Dante, et enfin il nous fait voyager avec Marco Polo, Vasco de Gama et Fernand Magellan, en dessinant l'histoire des explorations modernes sous le point de vue de la technologie maritime.

Alessandra Grillo

Référence bibliographique:

Amir D. Aczel, L'enigma della bussola. L'invenzione che ha cambiato il mondo, Milano, Raffaello Cortina Editore, 2005 (traduction de l'anglais de Andrea Antonini).

Pour citer cet article:

Référence électronique
Alessandra GRILLO, « L'ÉNIGME DE LA BOUSSOLE, L'INVENTION QUI A CHANGÉ LE MONDE », Astrolabe [En ligne], Mai 2006, mis en ligne le 23/07/2018, URL : https://astrolabe.msh.uca.fr/mai-2006/dossier/l-enigme-de-la-boussole-l-invention-qui-change-le-monde